Du Projet

(in english) / (auf deutsch)

“Spread the Words” a comme tâche de rassembler les voix souvent marginalisée et isolés des réfugiés et des gens qui ont ou qui avait des fortes expérience avec des frontières, sans poser des questions précises. Ces expertises individuelles de ces personnes doit être placé dans le premier plan, lesquelles sont souvent objet de discussion, plutôt que de parler avec eux.

Notre motivation est de servir de porte-parole et de plate-forme ouverte pour les différentes expériences. Nous tenons également à préciser et souligner la diversité et la spécificité de chaque déclaration.

Notre objectif a long termes est de diffuser le plus possible les déclarations de façon continue et d’encourager les gens à participer d’une façon ou d’une autre.Par ce fait on espère que ça résoudra dans un affaiblissement de la disposition générale hostile envers les réfugiées.

La partie la plus importante de ce projet sont bien sûr les déclarations.
Ainsi que leurs traductions et leurs transcriptions. Afin de permettre leurs transmissions, le blog a une importance centrale. A partir de l’apparition du blog sur Internet, une déclaration sera publiée tous les trois jours ici. En plus de la tâche d’accumuler les voix individuelles, tous le monde est invités à participer dans les domaines les plus divers, mais aussi de partager les utilisations (positif) des déclarations sous toutes ses formes et l’expérience accumuler pendant ce procès. Voir aussi les articles du menu “répand ca!” et “soutien“.

Le financement s’effectue par propre économies ou d’autres aides et sponsors. Toutefois, il est important de noter, qu’il ne doit émerger aucun gain matériel des déclarations. Aucun bénéfice significatif doit être gagner pour quiconque. Des dons et des demandes d’argent sont bien sûr possible, mais seulement pour les coûts d’impressions ou autres. Tout l’argent restant, doit être placé de côté pour un autre projet.

Tout personne impliquer a ce projet critique la politique actuelle de frontières et d’asile en Europe (et aussi d’autres pays à travers le monde) et espère a long terme de contribuer à briser la mentalité, la politique et les stéréotypes anti-migratoires.
Mais nous voulons aussi mettre en questions nos propres privilèges, nos réalités vécues, notre perception de soi même et d’extérieure, en essayant d’y appendre. Chacun_e est bien sûr plus que bienvenus pour y participer.