Declaration: Fartun

extrait


Fartun-fr

“As Refugee, when we cam into Europe, we were looking for Humanity grounds. We run away from our countries, because of wars, and all we ask for a safe and secure place as human being, since that is not how our country is anymore. We run away from persecution, but we face another persecution where we ask for asylum. But this persecution is a mental form, not a physical one. In a way, that some of us can not walk, we are jailed. We don’t have schools, we don’t have shelters, we don’t have medicine.

I ask; is this the face of Humanity in Europe?”


En tant que réfugiée, quand nous arrivons en Europe, nous étions à la recherche pour des raisons humanitaires. Nous fuyons de nos pays, à cause des guerres, et tout ce que nous demandons est un endroit sûr et protéger en tant qu’être humain, puisque ce n’est plus le cas dans notre pays. Nous fuyons la persécution, mais nous sommes confrontés à une autre persécution où nous demandons l’asile. Mais cette persécution est mentale, pas physique. En dans un sens, que certains d’entre nous ne peuvent pas marcher, nous sommes emprisonnés. Nous n’avons pas d’écoles, nous ne disposons pas d’un abri, nous n’avons pas de médecine.

Je demande; est-ce le visage de l’humanité en Europe?

autres traductions: deutsch

Facebooktwittermail