Declaration: József Krasznai

100_6088_lzn

“The Gypsies situation is no good in all the world because there is no jobs for Gypsies everywhere, every law refuses the Gypsy. In Europe the racism and antiziganism, it’s intensive. In every country born, laws for the Gypsies make them like Refugees and stop the refugee in the countries. The Gypsies people, 90% without jobs. The every country citizen, what thinks about the Gypsies? The Gypsies they steal my job, my welfare, my everything. For the European parliament we have to make a plan about the nazism, because in every country there will be more racists and nazis. In Hungary parliament the second president is a nazi. This men, when he was young in the 90, he was a skinhead, he fight and beat a lot of Gypsies. His name was in every news. Right now the Gypsies are killed not with guns but with the laws. This problem is in all old communist countries. They separated the Gypsies children from the citizens children. The Gypsies children don’t have a chance to find jobs, because who is teaching the children professionally? I wane send a message to all Gypsies. Make one very strong organization who stop all these problems. In this organization there is no country delegation, there is a Gypsy delegation.”


La situation des Gitans n’est pas bonne dans tout le monde parce partout il n’y a pas d’emplois pour les Gitans, chaques lois refusent les Gitant. En Europe le racisme et antiziganisme est intensif. Dans chaque pays nés, les lois pour les Gitans les font comme réfugiés et arrêtent le réfugié dans les pays. Les Gitans, 90% sans emploies. Chaque citoyen d’un pays, que pense-t-il des Gitans? Les Gitans ils volent mon travail, mon bien-être, mon tout. Pour le parlement européen nous avons à faire un plan sur le nazisme, parce que dans chaque pays, il va avoir plus de racistes et de nazis. Dans le parlement hongroie le deuxième président est un nazi. Cet homme, quand il était jeune dans les 90, il a été un skinhead, il a lutté et battue beaucoup de Gitans. Son nom était dans chaque nouvelle. Actuellement, les Gitans ne sont tués par des armes mais avec des lois. Ce problème est dans tous les anciens pays communistes. Ils ont séparé les enfants Gitans des enfants des citoyens. Les enfants des Gitans n’ont pas de chance de trouver un emploi, car qui enseigne les enfants professionnellement? Je veux envoyer un message à tous les Gitans. Faites une organisation très forte qui arrête tous ces problèmes. Dans cette organisation il n’y a pas délégation de pays, il y a une délégation des Gitans.

Autres Traductions: deutsch

https://freedomnotfrontex.noblogs.org/post/2014/07/26/statement-jozsef-krasznai/

Facebooktwittermail