Declaration: Abdirahim

IMG_7657_lzn

extrait


Abdirahim-fr

“My name is Abdirahim, I’m from Somalia. I came in France 2008 and I seeked asylum. I was waiting for six months for the interview and then, when I got my interview, after one month I got negative. I took a recourse against this decision and I was waiting for two years and a half for the high court and they rejected me, in total it was three years. After the high court decision was negative, again I took a recourse for one year and half and again it was negative. And the migration police send me a letter that said you have to move out from France in one month. I respected the law and came in Germany and I seeked asylum. Then I told them everything about my history from France, to tell them I requested here my asylum. Then they said ok, we gone contact France authority, if France accept to take your responsibility we will send you back to France. If France said no, Germany taking charge of your asylum. They send my case to France and France said ok, send him back. And the Bundesamt try to deport me to France. It did not happened, my deportation was cancelled and I didn’t want to go back there. I waited for five years and they didn’t want me. If I would go back there, I would live on the streets or be deported to my country. If they deported me to Somalia there are still the problems I fleet before. And I don’t want to go back. If I go back it would be a danger for my live. I request from German government to accept my asylum.”


Mon nom est Abdirahim, je suis de la Somalie. Je suis venu en France en 2008 et j’ai demandé l’asile. J’ai attendue pendant six mois pour l’entretien, puis, quand j’ai eu mon entretien, après un mois, j’ai reçu négatif. J’ai pris un recours contre cette décision et je l’attendais depuis deux ans et demi pour la haute cour et ils m’ont rejeté, au total il y avait trois ans. Après que la décision de la Haute Cour a été négative, de nouveau j’ai pris un recours pour un an et demi et encore c’était négatif. Et la police de la migration m’a envoyé une lettre qui dit que vous devez sortir de la France en un mois. J’ai respecté la loi et suis venu en Allemagne et j’ai demandé l’asile. Alors je leur ai dit tout au sujet de mon histoire de France, pour leur dire que je demandé ici mon asile. Puis ils ont dit ok, nous allés contacter les autorités de France, si la France accepte de prendre votre responsabilité, nous allons vous renvoyer en France. Si la France dit non, l’Allemagne va prendre en charge votre demande d’asile. Ils ont envoyé mon cas en France et la France a dit ok, renvoyez-le. Et le Bundesamt a essayé de m’expulser en France. Ce n’est pas arrivé, mon expulsion a était annuler et je ne voulais pas y retourner. J’ai attendu pendant cinq ans et ils ne voulaient pas de moi. Si je retournerais là-bas, je vivrais dans la rue ou ils m’expulseront vers mon pays. Si on m’expulsés vers la Somalie il y a encore les problèmes que j’ai fuit avant. Et je ne veux pas revenir en arrière. Si je reviens, ça serait un danger pour ma vie. Je demande du gouvernement allemand à accepter mon asile.

 

autres Traductions: deutsch

http://freedomnotfrontex.noblogs.org/post/2014/08/01/statement-abdirahim/

Facebooktwittermail